Soleil et ukulélé

photo_21901740

L’été semble là ces derniers jours, et tout ça donne envie d’évasion, de mer, de plage et… de musique des îles!

Justement ce week-end a eu lieu le Record du Monde de Ukulélé à Los Angeles. Les musiciens américains tentaient de battre le record de Tahiti du samedi précédent, durant lequel 4750 personnes s’étaient réunis et avaient devancé eux – mêmes ainsi le record des anglais.Résultat: seulement 1200 joueurs a-priori à Los Angeles.

Pour précision, l’organisation du record de Tahiti a eu lieu en même temps que le premier festival de ukulele local. Le but étant donc qu’il y ait le plus grand nombre de joueurs de ukulélé jouant en même temps de cet instrument dans le même lieu de rassemblement et sur la même chanson. Petite anecdote: pour valider le record de Tahiti les joueurs ont dû recommencer car la chanson à jouer était au départ trop courte.

http://www.20minutes.fr/insolite/1584747-20150412-tahitiens-battent-record-monde-ukulele

Original que les anglais aient été l’an dernier les “champions” avec 2370 personnes, car en pensant Royaume-Uni on a plutôt comme image d’un instrument typique la cornemuse , le ukulele étant associé aux îles. Autre originalité d’ailleurs: même si comme l’a dit pendant le festival le Président de la Polynésie Française Edouard Fritch « Il n’y a pas une famille polynésienne où on ne trouve un ukulélé qui traîne, c’est l’instrument sur lequel on pleure son chagrin », l’instrument est originaire du…Portugal!

Alors un peu d’histoire, pour un côté plus sérieux car il est bien sûr évident que ça n’est pas ce record qui va changer notre vie! Pour faire court, c’est un migrant portugais qui débarque en 1879 sur l’île d’Hawaï avec plus de 400 de ses compatriotes et sa guitare à quatre cordes, cavaquinho ou braguinha . Le dernier roi d’Hawaï en tomba “raide dingue” et c’est ainsi qu’il lança la fabrication des premiers ukulélés, qui veut dire en hawaïen “ puce sauteuse ”(faisant référence à la main gratteuse de cordes).D’Hawaï ils conquirent très rapidement Tahiti , avec une forme différente et des cordes doublées.

Allez pour finir un “petit” air, par Jake Shimabukuro…amazing, comme disent les commentaires de la vidéo.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s