Mother’s day

fete-des-meres

Retour après une petite pause…Et si nous parlions aujourd’hui des mamans puisque c’était leur fête?

Alors petit récap historique tout d’abord. Des origines lointaines puisque les mères étaient déjà fêtées dans la Grèce Antique lors des cérémonies printanières en l’honneur de Rhéa.

L’instauration d’un jour particulier en France s’est fait tardivement, bien après les anglais (qui fêtaient déjà le Mothering Sunday au 19ième siècle), ou les américains qui ont commencé à célébrer le Mother’s Day en souvenir de la mère de l’institutrice Anna Jarvis ( une féministe activiste ) en 1908.

C’est seulement en 1918 que Lyon célébra la journée des mères en hommage aux mères et aux épouses ayant perdu leurs fils et leur mari pendant la guerre. Ce n’est donc pas, contrairement à ce que l’on dit souvent, une création du Général Pétain, qui n’a fait qu’inscrire officiellement la fête des mères au calendrier.

La fête des mères ne se fête pas partout au même moment, mais toujours un peu de la même manière.

Maintenant devenue une fête très commerciale comme aux USA, elle peut être plus majestueuse comme en Thaïlande où l’on fête avant tout ce jour là (le 12 août) le jour de l’anniversaire de la Reine Sirikit, considérée comme la mère de tous ses sujets. Pour l’occasion le pays s’illumine de bougies et de feux d’artifice.

La fête des mères, ce sont souvent des cadeaux originaux qui viennent du cœur et qui font un plaisir fou même si sur le coup on se demande ce qu’on va bien pouvoir faire du fameux collier de nouilles. 

url

Je ne me plains pas, je n’ai toujours reçu que des cadeaux utiles et de jolis poèmes, comme celui de ce matin :

WP_20150531_014

Chouette je suis une Super Maman! Analysons de plus près ce très beau poème. Je m’y retrouve un peu.Oui c’est vrai j’aime beaucoup ma cuisine, lire à ma fille des histoires le soir, câliner ou fâcher selon le degré d’écoute(!). Pour maman gâteaux pour les bobos, je dirai que ça m’irait même à moi (rien ne vaut une sucrerie quand le moral n’est pas là, non?!) . “Championne du téléphone”…oui de temps en temps un peu trop…”Régime et cours de gym” : euh….régime non…juste faire attention. Et pis pourquoi se priver?

url3Un peu de jogging avec les copines à la place des cours de gym et tout va bien…

Allez la dernière phrase c’est celle qui me plait le plus : ” Maman à moi tout est tout à la fois et je t’aime comme ça “. Je suis une maman comblée !

source photos: La Parisienne , et maison-deco.com

Advertisements

“The importance of…the yes”

images2

OUI. C’est ce qu’ont dit les Irlandais aujourd’hui. Oui à la liberté, à l’égalité pour tous, oui au mariage homosexuel. Une campagne rondement menée par les partisans du OUI d’ailleurs, avec des vidéos émouvantes, étonnantes, telles celles-ci:

http://www.20minutes.fr/insolite/1613859-20150522-video-referendum-mariage-gay-video-emeut-irlande

Des partisans du NON moins présents en force qu’en France, ce qu’il faut saluer. L’Irlande est le 19ième pays, 14ième en Europe, à légaliser le mariage gay. Il faut aussi noter que c’ est le seul pays à l’avoir fait par référendum.

Beaucoup de mobilisation donc pour le OUI qui a gagné à un peu plus de 62%. Des stars telles que Bono ou l’acteur Colin Farell qui a connu via son frère les problèmes d’homophobie ont fait entendre leur voix :

Il y en a un qui serait content de voir cette victoire aujourd’hui: l’écrivain irlandais Oscar Wilde. Wilde qui connut une condamnation pour son homosexualité. L’auteur de “The importance of being Earnest” écrivit à son amant dans une lettre envoyée de prison : ” pour nous, la prison fait d’un homme un paria. Quant à moi et à mes pareils, à peine avons nous droit à l’air et au soleil. Notre présence gâte le plaisir des autres. Quand nous reparaissons, nous sommes des importuns. La beauté d’un clair de lune n’est plus pour nous. On nous enlève jusqu’à nos enfants. Ces liens charmants avec l’humanité sont brisés. Nous sommes condamnés à la solitude alors que nos fils vivent encore. Nous sommes frustrés de l’unique chose qui pourrait nous consoler et nous guérir, nous préserver, apporter un baume au cœur brisé et la paix à l’ame en peine. […] “

frye et wilde

e893baf043daa16f663dec6a841ee136

crédit photos: Pinterest

Un blog à suivre

11009166_380249868843803_6899371099713633339_n

Il y a quelques jours je vous avais donné une adresse de blog qui méritait d’être suivi. Aujourd’hui, je vous donne plus d’informations sur un blog que vous devez suivre à tout prix!

Bon oui je ne suis pas très objective…Il s’agit de celui de ma copine Lisa, rencontrée grâce à “The” Agent ( les deux comprendront!). Un blog nourri de son talent d’écrivaine, de photographe, de son humour, d’elle…Vous y trouverez notamment des “épisodes” à suivre comme ceux de La Smala ( et le livre sort chez TheBookEdition : http://www.thebookedition.com/les-aventures-de-la-smala—tome-1-lisa-giraud-taylor-p-125210.html ) . Mais aussi des chroniques musicales qui vous permettront de découvrir bien vite qu’elle est notamment une “Blur addict” et qu’elle écrit pour Lords of Rock. Lisa vous donne aussi son avis sur les films à voir et à éviter, met en ligne ces photos…  

Allez, je me tais et vous laisse cliquer…Ah si, j’allais oublier: à lire aussi écrit de sa plume ” Noble Semaine en Famille” toujours chez TheBookEditions et “Liverpool Connexion” chez Trinôme Edition.

http://lisagiraudtaylor.blogspot.fr/

crédit photo: Lisa Giraud Taylor

Les insolites de Cannes

phpThumb_generated_thumbnailjpg

Envie de rire un peu? Cannes a commencé le 13 mai et ça n’est pas que films en compétition, strass, paillettes, concours des plus belles robes (?). C’est aussi quelques faits insolites. Je ne résiste pas, voici ce que j’ai trouvé en farfouillant:

-Saviez-vous que des buses veillent au confort des touristes argentés et des vedettes de films au très chic Hotel Martinez?

Bien sûr elles ne sont pas là pour faire fuir les voleurs, mais les pigeons et les goélands. En effet, il ne serait pas tolérable de retrouver des éléments incongrus dans les assiettes, n’est-ce pas ?

1610599-20150518-festival-cannes-martinez-buses-veillent-assurer-tranquillite-festivaliers

– L’un des hobbies préférés des stars pendant la quinzaine c’est de jouer à la pétanque. Si,si…Les noms des célébrités sont tenus secret jusqu’au dernier moment… Alors, une partie de pétanque avec Jude, Johnny ( je pense bien sûr en disant ça à Natacha et Lisa, réelles aficionadas, et Audrey star de la pétanque ) , ça vous tente ? Oops, désolée les filles, seuls les doublistes de renommée internationale ont le droit d’affronter ces stars.

-Cannes c’est la mer, le vent parfois…mais aussi les vents souvent. Deux des plus beaux :

Julie Gayet s’est fait a priori recalée à l’entrée d’une soirée. Pourtant elle a un passe droit. Mais quand le physionomiste sensé reconnaitre les invités à l’entrée ne se souvient pas d’elle, ça la fiche mal quand même.

Le meilleur gag c’est le nouvel petit ami d’Emmanuelle Béart qui essaie à plusieurs reprises de l’embrasser sur le tapis rouge et qui se prend trois vents en retour. Mince alors ! La vidéo pour preuve :

zapping-emmanuelle-beart-met-plusieurs-vents-a-son-compagnon-au-festival-de-cannes-2015-507402

-Mais le vent, ça veut aussi dire une tenue qui se soulève au moment le moins opportun. Sophie Marceau est assez coutumière du fait et cette année elle n’y a pas coupé. Mais Sophie c’est quoi cette culotte qu’on ne saurait voir ?!

url

-Pour finir les rumeurs vont vite…Soit disant ce matin il paraissait que les talons plats seraient désormais interdits sur le tapis rouge. Que nenni réplique la direction du festival. Oui ça serait dommage de se priver d’éventuels autres moments insolites !

Source photos: rtl.be

“Keep calm and write a blog” …and follow Bliss in the City

Petit conseil du jour,  le suivi d’un blog :  http://blissinthecity.fr . Sympa, plutôt bien écrit, “coloré” . Une voyageuse dans l’âme, qui propose également des rubriques sur les sorties à faire : culturelles, restos, bars…Egalement sur Twitter pour plus d’actualités. Et j’aime bien l’une des illustrations de sa page de couv : Keep calm and write a blog…

ZwDwwCOn_400x400

Une nuit au musée ce week-end!

index11ième édition ce 16 mai d’un événement européen maintenant incontournable. La nuit des musées ce sont des visites de lieux historiques voire insolites. En 2013 et 2014 deux millions de curieux se sont pressés en France dans les musées hexagonaux. Vous ferez sûrement partie des nombreux visiteurs qui battront peut-être ce record cette année.

Des programmes d’animation variés sont prévus. Ils sont le plus souvent disponibles sur les sites des mairies ou offices de tourisme. L’originalité est souvent mise en valeur comme à Angers par exemple. Le musée des beaux-arts prévoie en effet des visites à la lampe torche ou aux rayons ultra-violets. Un moyen de mieux découvrir des œuvres récemment restaurées. La galerie David propose elle de se mettre à la mode selfie. Pour l’ aspect majestueux, si vous vous trouvez sur Paris, faites un tour par l’UNESCO. Ses bureaux seront ouverts aux visites avec une exposition sur l’Azerbaijan.

Des rendez-vous aussi insolites que l’an dernier? A Paris le Musée d’Art Contemporain Mac Val avait permis en 2014 aux cuisiniers de partager leurs secrets. Le public avait ainsi pu déguster et boire les œuvres culinaires. Encore plus fort à Londres : une pyjama party avait été organisée à Kensington palace pour les enfants de 7 à 11 ans! L’originalité british!

Les musées attirent de plus en plus de visiteurs. Peut-être un effet film pour certains lieux comme le British Musem qui est au cœur de l’intrigue de « La Nuit au Musée 3» . Il a en effet vu sa fréquentation augmenter tout comme l’American Musem of Natural History pour les deux premiers volets. On ne sait jamais, vous croiserez peut-être divers objets animés dans les couloirs des musées !

18701946

source photos: Allocine.fr et http://nuitdesmusees.culturecommunication.gouv.fr

“Breaking borders”

Breaking Borders_Series Premiere_Mariana van Zeller and Michael Voltaggio stand in front of symbolic graffiti art by artist Banksy on the Israeli West Bank barrier

Quelques lignes ce soir pour vous parler d’une émission que j’ai découverte en suivant Télématin. “Breaking borders” est diffusée sur la chaîne américaine Travel Channel. Un concept novateur, audacieux, mêlant le culinaire et le rapprochement des peuples. Les présentateurs : Mariana Van Zeller, une reporter de guerre aguerrie, et un chef cuisinier reconnu Michael Voltaggio. Les lieux de tournage :  des pays où les conflits dominent . Rendez-vous par exemple à Beyrouth, au Caire, à Sarajevo, à Belfast, au Sri Lanka. Sans oublier bien entendu un premier rendez-vous entre israéliens et palestiniens. Car le but de l’émission est de réunir autour d’une table des personnes affectées par les conflits existants et qui ne se seraient pas forcément parler sans un dîner concocté par le chef.

Voltaggio trouve des idées de repas en s’inspirant des ingrédients locaux. Un ravissement pour les papilles des convives. Zeller quant à elle joue son rôle de journaliste en les interrogeant au cours de cette pause culinaire. Les langues se délient, chacun donnant sa vision du conflit tout en écoutant attentivement les autres. Comme dit Voltaggio : 

” Food always unites, even where war divided” Un moment de détente, un rapprochement, une idée plus qu’originale : essentielle !  Bravo ! 13 épisodes tournés, en en espérant d’autres.

http://www.broadcastingcable.com/thewire/travel-channel-announces-groundbreaking-new-series-breaking-borders-premieres-sun-mar-15/137110

Source photos : Broadcasting and Cable et Travel Channel

url

Tokyo et ses bars insolite: Quand un moine vous sert à boire

Suite de l’article sur les bars insolites au Japon…

茉莉音chan Marionchan

Nakano ne vous attirera plus uniquement pour son fameux Mandarake (boutique de goodies pour les geeks dont je vous remet l’adresse ici http://www.mandarake.co.jp/en/shop/nkn.html) mais vous pouvez également aller dans un bar tenu par un véritable moine.


There’s no Monkey Business at NAKANO VOW’S BAR, just Monks, Drinks, and Life Lessons!

C’est bien un vrai moine -le moine ShakuGenko- même s’il est un peu loin de son sanctuaire d’origine Zuikoji à Osaka. Pour trouver ce bar original il vous faudra aller à Nakano (JR Nakano station / Chuo line) trouver le  World Hall et aller au 2ème étage (oui les bars au Japon sont souvent cachés et il faut les mériter). Devant le  VOW’S BAR  il y a un noren ce rideau qui cache l’entrée des restaurants.

Au Vow’s bar (“vow” comme les voeux bouddhistes) on trouve une carte des boissons en forme de livre des sutra.

img-vowsbar-11 non ce n’est pas moi, les noeuds collés sous les yeux ce n’est pas trop mon truc. C’est une jeune fille…

View original post 197 more words