“Welcome to… the Hotel Mitsui”

japon-hotel-pleurs

Un air d’Eagles pour parler d’un hôtel particulier. Ça plaira peut-être ( ou pas) à mes derniers followers japonais. On sait que du côté du Pacifique on a tendance à peu montrer ses émotions. C’est pourquoi l’hôtel Mitsui Garden Hotel Yotsuya à Tokyo propose des chambres pour pouvoir librement se laisser aller à l’abri des regards.

Des chambres équipées d’une douzaine de films tristes : “Forrest Gump”, “A tale of Mari and Three Puppies” par exemple. Le dernier est l’histoire d’un chien et de ses trois chiots qui survivent à un tremblement de terre…Quoi, ça ne vous fera pas pleurer ?! Ben oui ils sont bizarres ces japonais…En plus des films vous trouverez des mouchoirs et un vanity dans les chambres pour se refaire une beauté. Car oui elles ne sont réservées qu’aux femmes car les hommes ne pleurent pas (ah bon ? ). Le coût : 10 000 Yens japonais la nuit (ou la journée), soit 75 euros.

Pourquoi ne pas juste pleurer tranquillement chez soi me direz-vous ? J’avoue, je n’ai pas la réponse…Bon a priori les gérants de l’hôtel parlent de chambres anti-stress de manière générale et ne spécifient pas que les japonaises viennent là uniquement pour oublier un chagrin d’amour. Une séance chez un psy serait peut-être moins chère ? Une discussion avec une amie qui vous prêtera une oreille bienveillante ? Ou un bon coup dans un punching ball ?

En tout cas, les hôtels de la chaine semblent donner de l’importance aux femmes. Car ces chambres ont remplacé certaines déjà nommées “ladies moderate single rooms”. Des endroits étudiés notamment pour que les femmes travaillent. Et les hommes dans tout ça ? L’hôtel Garden Hotel Ginza propose aussi des chambres pour les ” ladies wishing to spend a relaxing time with loved-ones or friends”. Ah bon?!

Pour finir, d’autres hôtels originaux bien connus existent déjà au Japon : les “love hotels” sont des hôtels de “courte durée” réservés aux couples en recherche de lieux “discrets” . Ils sont très populaires dans le pays. Autant que les ‘cuddle cafe’  ou cafés à câlins qui ont ouvert récemment à Tokyo et qui permettent à un homme de s’allonger près d’une femme. Il pourra juste la regarder pendant une minute ou lui caresser les cheveux pendant trois minutes.

Si un japonais a besoin de câlin, il peut aussi se rendre dans les cafés à chats ou à lapins qui permettront à ceux qui n’ont pas d’animaux de pouvoir en caresser.

J’arrêterai là la liste, car elle est encore longue, entre bar à robots, à boîtes à conserves…ah ces japonais !

Advertisements

One thought on ““Welcome to… the Hotel Mitsui”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s