L’écriture automatique

Travail tout le week-end avec le réseau Tec Tap et Elsa Mingot pour le projet théâtral sur le radeau de la Méduse, en rendu le 17 juin. Du théâtre, des exercices demandant de la concentration et du dépassement de soi, des rigolades quand même aussi…Je vais reproduire sur quelques lignes un exercice d’aujourd’hui :  écrire sans s’arrêter et sans penser à ce qu’on écrit…Alors ne vous inquiétez pas si ça ne veut rien dire, défoulement du dimanche soir (!)…

Ruine thé ré il faut se dire choses idem itinéraires nuit bloc guirlandes Rhyme virtuel et redire moi pliure guirlandes fuite thermique but redit joker boulier fuir tu errer des saper juste fuir bu et il se cache dans vu retour dans se vuiret kilo lutter dru et pour te dire comme flan purée bloup nuire mais sans te nier il est heure se défouler et je foule mais te redire ça….!!!

image

Ouah ça fait encore plus bizarre avec un clavier qu’avec un crayon avec la reconnaissance automatique !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s