Environnement et Dubaï : deux mots antinomiques !

DxXIPpaVYAEhlO8

J’ai failli ce soir m’étouffer de rire (mais un rire bien jaune) quand j’ai vu que l’on vantait ce soir le saumon élevé à Dubaï comme une nouveauté préservant l’environnement. Ah bon vraiment ?

Au beau milieu du désert : des saumons

Les saumons ne nagent-ils pas normalement tranquillement dans les eaux froides d’Ecosse, d’Angleterre ou de Norvège ? Mais non maintenant ils nagent aussi dans des bassins artificiels à Dubaï. Et cela n’a pas l’air de surprendre la présentatrice du journal TV.  Problèmes environnementaux avec la consommation d’énergie et donc les émissions de CO2, et  de bien-être des animaux, quoi qu’en disent les habitants de Dubaï qui semblent ravis de manger « bio »! Comme on peut le voir dans cet article, les préoccupations sont bel et bien existantes, même si l’élevage terrestre empêche d’un autre côté la pollution de l’eau des lacs et des mers par les déchets des élevages traditionnels de saumon.

ttps://www.lepoint.fr/monde/au-beau-milieu-du-desert-des-saumons-made-in-dubai-19-11-2019-2348191_24.php

Le saumon de la « Fish Farm » est estampillé « 100 % bio » mais comme tout ce qui né à Dubaï cela ne semble être que de la poudre aux yeux, enfin il me semble.