Toujours une Makrout Girl

Comme nous sommes confinés, et que nous recherchons plus d’occupations, je repartage les infos sur mon roman Makrout Girl. Un peu de pub pour se faire du bien !

Si vous voulez vous évader (les héroïnes sont entre l’Irlande et l’Algérie), penser à l’été qui arrive, quand, espèrons-le, nous serons tous délivrés, voici le lien vers The Book Edition qui diffuse mon roman :

https://www.thebookedition.com/fr/makrout-girl-p-358355.html !

Résumé
« Je suis un peu une « fille de makrouts ». C’est ainsi que l’on pourrait définir Angèle. Un courrier à l’enveloppe violette reçu chez elle lui annonçant un héritage et cette jeune française de 30 ans en pleine recherche personnelle part dans une quête étrange lancée par un notaire. Ce dernier lui annonce qu’un certain Monsieur M lui a légué sa fortune, ainsi qu’à deux autres personnes, et qu’elle doit se rendre en Irlande dans une maison qu’elle ne connaît pas. Là-bas, Angèle va rencontrer Maeve, une jeune Irlandaise venue pour les mêmes raisons. Elles vont apprendre à se connaître, croiser le notaire qui s’amuse au jeu du chat et la souris avec elles. Cette quête étrange n’est-elle pas aussi une quête de soi ?

 

Makrout Girl c’est moi !

70510492_10220015613171689_6686061514798923776_n

Makrout Girl c’est l’histoire d’une héroïne qui, prise dans une recherche d’un héritage qu’on lui promet, se met à se poser aussi des questions sur elle-même. N’est-elle pas elle-même divisée, dans une sorte de quête, celle de son bonheur, de ce qu’elle souhaite faire dans la vie ? Prise dans un entre-deux, elle ne cherche qu’à se trouver ! Si vous cherchez bien d’ailleurs, Makrout Girl c’est un peu moi, un deux en un, deux personnages en un plus précisément, mais je ne vous en dis pas plus !

Les makrouts, ce sont des petits gâteaux délicieux, tellement bons que dans ma famille si on en déguste à la fin d’un repas, l’assiette repart vide à la cuisine ! C’est le côté pieds-noirs et enfants de pieds-noire qui parle !  J’ai choisi le titre de mon roman pour le côté aussi divisé en deux des makrouts avec la fine couche de dattes au milieu. Il y avait aussi le nom qui sonnait bien, avec la consonnance finale, comme une route, celles que prennent les personnages, que je prends aussi en l’occurence ou cherche à prendre.

Ecrire est quelque chose d’important dans ma famille. Un arrière, arrière, arrière…bref un aïeul Henri de Sarrauton a retranscrit Le Génie de l’Aidour, un conte algérien, dont je conserve précieusement une copie. Mon grand-père avait pris des notes sur ses campagnes militaires, que ma tante a compilées pour la famille. J’en avais déjà parlé sur ce blog, mais cette évidence est tellement présente que j’ai parfois besoin de vous en retoucher quelques mots. L’héritage, le lien…une makrout girl je vous dis !

Et pour vous donner l’envie d’un peu mieux me connaitre du coup, puisque Makrout Girl c’est un peu, beaucoup moi, pour vous évader, penser à vos prochaines vacances, mon roman disponible chez The Book Edition n’attend plus que vous ! Suivez le lien :

https://www.thebookedition.com/fr/makrout-girl-p-358355.html

19795553899

Makrout Girl

Allez un peu de promotion encore ! Envie de détente et de voyage ? Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici un extrait de Makrout Girl, mon roman réédité chez ! Aussi bon que ce succulent gâteau aux dattes arrosé de thé à la menthe ! Pour les commandes, c’est par là  (!) :

Makrout_roulé_aux_dattes.JPG182496_extrait.png

Makrout Girl version 2 !

makrout-girl.jpg

Je ne me suis pas encore lancée dans la publicité pour la réédition de mon roman « Makrout Girl » via WordPress, alors je le fais ce soir. Après Kirographaires en 2012, « Makrout Girl » sort cette fois chez The Book Edition, en format papier et en version numérique pour ceux en mode liseuse. Alors pour ceux qui ne l’ont pas encore parcouru, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil, à vous lancer et commander (!), à partager aussi dans votre réseau pour ceux qui l’ont lu ou le découvrent…et vive les makrouts !

https://www.thebookedition.com/fr/makrout-girl-p-358355.html

Estelle, « The Makrout Girl »

I haven’t begun promotion yet for the new edition of my novel « Makrout Girl » via Worpress, so here it comes. After Kirographaires in 2012, « Makrout Girl » is out again, this time with The Book Edition (paper or pdf version). So for those who haven’t read it yet, if french reading is ok for you (maybe soon a translation, one nevers knows !), don’t hesitate in having a look at it, and getting ready to go in and order (!), but also in sharing the link to your family, friends, network…and long live makrouts !

https://www.thebookedition.com/fr/makrout-girl-p-358355.html

Estelle, The Makrout Girl

« Je suis un peu une « fille de makrouts ». C’est ainsi que l’on pourrait définir Angèle. Un courrier à l’enveloppe violette reçu chez elle lui annonçant un héritage et cette jeune française de 30 ans en pleine recherche personnelle part dans une quête étrange lancée par un notaire. Ce dernier lui annonce qu’un certain Monsieur M lui a légué sa fortune, ainsi qu’à deux autres personnes, et qu’elle doit se rendre en Irlande dans une maison qu’elle ne connaît pas. Là-bas, Angèle va rencontrer Maeve, une jeune Irlandaise venue pour les mêmes raisons. Elles vont apprendre à se connaître, croiser le notaire qui s’amuse au jeu du chat et la souris avec elles. Cette quête étrange n’est-elle pas aussi une quête de soi ?